Rechercher
  • Ailleurs et Ici

LES VIOLONS DE L'ESPOIR

Mis à jour : 16 juin 2019


Le violon a été un soutien, voire un moyen de survie pour certains prisonniers dans les camps de concentration. Grâce à leur maîtrise du violon, ils jouaient pour leurs geôliers et tortionnaires et voyaient ainsi surseoir leur exécution.
Amnon Weinstein, luthier Israélien, répare les violons des victimes de la Shoah et les fait jouer sur scène en les confiant à des musiciens lors d’un concert. A travers eux, il les fait témoigner et raconter l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui ont connu l’insoutenable.

24 vues

L'association Ailleurs et Ici crée et organise des événements culturels qui mettent en exergue des similitudes entres les peuples

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon